Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 

AGIR-S'INFORMER > Journal Oise Avenir
 
 
 

Oise Avenir n° 1379 du 20 septembre 2022

Sommaire

  • p. 2 - Édito : Tou·te·s ensemble !

  • p. 3 - En grève et dans la rue jeudi 29 septembre

  • p. 4 - L'Oise à la Fête de l'Humanité

  • p. 6 - Coût de l'énergie ; Coût de la vie ; Manœuvres à droite pour les sénatoriales 2023 ; Vote des députés de l'Oise ; Beauvais : un intérimaire ?!

  • p. 7 - Palestine : témoignage de Catherine Dailly

  • p. 8 - Agenda ; Décès

 

Encarts

  • Résolution du Conseil national du Parti communiste français du 18 septembre 2022

  • 4 pages « Agir ensemble pour la France des Jours heureux »

  • Flyer « 21 septembre : mobilisons-nous pour la Paix et le désarmement »

  • Pétition « Non à l'explosion des tarifs du gaz et de l'électricité »

  • Tract du Comité de défense et de promotion de la Santé et des Hôpitaux publics de Creil et de Senlis

 

Édito • Tou·te·s ensemble !

C'était un défi, il a été relevé avec succès : la Fête de l’Humanité, dans un nouveau site, malgré les difficultés, a réuni 400 000 participant·e·s, dans une belle ambiance festive, fraternelle et d’échanges. Elle fut, plus que jamais, le rassemblement de toute la gauche politique et sociale, avec la participation des dirigeant·e·s des forces de la Nupes mais aussi de nombreux·euses syndicats et associations, et de multiples débats contradictoires y compris avec des ministres. Cet événement majeur, à l’initiative de L’Humanité, grâce à l’engagement de milliers de militant·e·s communistes et avec la venue de femmes et d’hommes de tous horizons, doit encourager à travailler, de manière très ouverte, aux rassemblements les plus larges. D’autant que la période est marquée par des dangers et des défis énormes : extrême droite aux portes du pouvoir, crise écologique majeure qui impose de repenser complètement tous nos modes de production, de consommation, de déplacement, menace d’un conflit nucléaire avec la guerre en Ukraine, attaques lourdes contre toutes les conquêtes sociales du monde du travail...

Dans notre pays, E. Macron, malgré l’absence de soutien populaire, veut poursuivre dans la même logique, en s’appuyant sur LR et sur la complaisance du RN acquis aux choix libéraux : le gouvernement rêve d’imposer le recul de l’âge de retraite par 49.3 et s’attaque à l’indemnisation du chômage. S’attaquer aux chômeur·euse·s plutôt qu’au chômage, dans la lignée de toutes les droites depuis des décennies...

Pendant ce temps, les grandes sociétés accumulent des superprofits comme TotalEnergies qui a engrangé un énorme bénéfice de 10,4 milliards, au premier semestre 2022, en hausse de 92 % sur 2021... tandis que les familles, les collectivités et les entreprises voient exploser leur facture de carburant, de gaz, d’électricité. Jean-Pierre Bosino a eu raison de marquer sa colère face à la multiplication par quatre de la facture d’électricité de Montataire, et de lancer un appel pour sortir le gaz et l’électricité du marché, de revenir à un tarif réglementé et à une maîtrise publique de l’énergie : faisons signer largement la pétition jointe dans ce numéro !

Plus largement, amplifions les mobilisations sociales pour la hausse des salaires, des retraites et des minima sociaux et pour mettre en échec les projets macronistes : en participant aux actions du 22 septembre pour la Santé publique, du 29 à l’appel de la CGT, de la FSU et Solidaires qui seront de premières étapes, et en travaillant à élargir d’autres rendez-vous annoncés comme la Marche contre la vie chère et pour la justice climatique du 16 octobre ou d’autres initiatives à tous les niveaux !

L’impasse dans laquelle le capitalisme envoie l’humanité et la planète, impose de faire triompher d’autres choix, radicalement différents, des choix de partage des richesses, des connaissances et des pouvoirs, ce que nous appelons communisme.

Le Congrès du PCF dont la préparation est lancée doit nourrir le débat et la réflexion des communistes mais aussi de tou·te·s les progressistes afin d’être le plus utile possible à celles et ceux qui ne se résignent pas au pire mais veulent inventer dès maintenant un autre avenir.

Thierry Aury

 

le 20 September 2022

La version papier de ce nouveau numéro de Oise Avenir est arrivée aux mains de ses destinataires grâce à l'implication militante d'Isabelle, Jean-Claude et Josiane, Laurence, Lina, Marie France, Mercedes et Yvette : merci à elles et à lui, ainsi qu'au bon déjeuner partagé !

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)