Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 

Déclaration après le 1er tour des élections municipales - Oise, 24 mars 2014

Succès des maires communistes dans l'Oise

Dans l'Oise, nous pouvons nous féliciter de la réélection de la plupart des maires communistes dès le 1er tour : ainsi la ville de Montataire (13 000 hab.), la plus importante commune à direction communiste en Picardie a réélu, à 56% la liste conduite par Jean-Pierre Bosino malgré l'opposition inédite de 4 listes de droite et divers gauche. 

Par ailleurs, le député communiste Patrice Carvalho est réélu avec 100 % des voix dans sa ville de Thourotte (4 700 hab.) et les autres municipalités avec un maire communiste dans sa circonscription sont toutes réélues : Ribécourt-Dreslincourt (4 200 hab.) à 100 % aussi, Longueil-Annel (2 500 hab.), Vandélicourt et Villeselve. 

Dans le Grand Bassin creillois, les maires de Saint-Maximin (2 700 hab.), Monchy-Saint-Eloi (2 200 hab.) et Thiverny sont eux-aussi réélus avec 100 % tandis que Denis Dupuis devient le premier maire PCF de la ville de Breuil-le-Sec (2 500 hab.), dans le Clermontois.

Ces résultats, qui seront amplifiés au 2nd tour par l'élection d'autres élus communistes et du Front de gauche dans diverses listes d'union, confirment la place du PCF et du Front de gauche comme la 3e force politique dans l'Oise pour le réseau d'élus.

 

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)