Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

22 févr.20:00
 
 

22 février, Saint-Maximin - Espace Marx60-Conférence-débat « Vieillissement-Autonomie-Ehpad », avec Norbert Boulanger et Thierry Patinet

Première conférence-débat de l'année 2018 proposée par Espace Marx60 !

 

Invitation

Les Jeudis d'Espace Marx60

Conférence-débat « Vieillissement - Autonomie - Ehpad »

intervenants : Norbert Boulanger et Thierry Patinet

jeudi 22 février 2018 à 19 heures

maison pour tous Nelson-Mandela à Saint-Maximin

1, rue de l'Abbé Jules-Martin (près de l'église)

 

Comment vieillit-on alors en Ehpad, maison de retraite ? Comment on y vit, on y travaille ? À quels aménagements, aussi bien symboliques que matériels, les résidents et les salariés doivent-ils procéder pour construire des repères ? Pour les résidents, comment trouver un chez-soi, dans cette collectivité particulière, marquée par la vieillesse, le handicap, la mort, mais où se déploient également les occasions de rencontre avec des individus jeunes et bien portants tels les personnels et bénévoles ? Les maisons des retraites ont été souvent décrites comme des institutions « totalitaires » ou « disciplinaires » ou des « mouroirs ». Les pensionnaires étaient alors soumis à des disciplines fortes qui modelaient à la fois leurs conditions de vie matérielles et leurs identités, sociale et personnelle. A contrario de ces théorisations, il est possible, à certaines conditions socialement constituées, de créer un chez-soi en institution, un monde privé dans la collectivité, qu’à bien des égards, les Ehpad et maisons de retraite sont des lieux de vieillissement comme les autres, ni meilleurs ni pires, et que leurs modes de fonctionnement obéissent à des logiques sociales présentes dans d’autres domaines de la société. Ces établissements fournissent alors un lieu d’observation des processus de vieillissement, des manières multiples de faire face à la vieillesse, d’y résister ou de s’y soumettre. Ils constituent des lieux de recherche des rouages sociaux réels, où observer à la fois la place des personnes âgées dans notre société, l’évolution des relations familiales avec l’âge et les dynamiques identitaires aux âges élevés. Ils permettent d’appréhender le travail du vieillissement dans le contexte d’une institution dont la fonction principale n’est pas d’abord de valider la construction identitaire de chacun au contraire de la famille. 

Un casse-croute est prévu comme d’habitude. 

Programme

  • 18h30-19h00 : accueil
  • 19h00-19h30 : introduction au débat
  • 19h30-21h30 : questions et échanges avec la salle
  • 21h30 : fin de la conférence
 
 

1, rue de l'Abbé Jules-Martin - Maison pour Tous Nelson-Mandela
Saint-Maximin 60740
France
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)