Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Jean-Pierre Bosino : « Liaison ferroviaire Amiens-Creil-Roissy, repoussée à 2030, 10 ans de trop ! » - Sénat, 25 octobre 2016

Liaison ferroviaire Amiens-Creil-Roissy, repoussée à 2030, 10 ans de trop !

Les récentes annonces du gouvernement confirment les craintes largement partagées, la liaison ferroviaire Creil-Roissu ne verrait pas le jour comme c'était initialement prévu en 2020 mais serait repoussée à 2030.

Jean-Pierre Bosino, sénateur de l'Oise-maire de Montataire, a déposé jeudi 20 octobre une question orale qu'il posera en janvier au gouvernement dans laquelle, avant même les rumeurs qui courent depuis quelques temps, il s'inquiétait d'un éventuel report et s'interrogeait sur les financements. Il rappelle également l'atout que représenterait cette liaison pour le Sud de l'Oise tant pour les Isariens et les Isariennes qui sont plusieurs milliers à se rendre quotidiennement à leur travail sur la plate-forme aéroportuaire de Roissy-Charles-de-Gaulle, n'ayant d'autre solution que d'utiliser leur automobile, que pour les entreprises pour lesquelles c'est la promesse de développement en Europe et dans le Monde par l'accès au réseau grande vitesse qui s'envole.

En privilégiant le CDG Express au barreau Creil-Roissy, le gouvernement a fait un choix clair et ce n'est pas celui des travailleurs, des entreprises et des territoires.

Les Picard-e-s ne peuvent pas attendre 10 ans de plus les six kilomètres de voies manquantes entre Creil et Roissy. Le maintien du projet à l'horizon 2020 est une nécessité et c'est ce que défendra le sénateur Jean-Pierre Bosino dans l'hémicycle du Sénat.

À Paris, le 25 octobre 2016

Question orale déposée le 20 octobre 2016

Question orale déposée par Jean-Pierre Bosino « Liaison ferroviaire Creil-Roissy-Picardie » - Sénat, 20 octobre 2016

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Jean-Pierre Bosino : « Liaison ferroviaire Amiens-Creil-Roissy, repoussée à 2030, 10 ans de trop ! » - Sénat, 25 octobre 2016

Réaction de Jean-Pierre Bosino suite à l'annonce du secrétaire d'État aux Transports - 26 octobre 2016

Mauvaise interprétation ou rétropédalage du Gouvernement ? Si je me réjouis de l'annonce de Monsieur Vidalies, Secrétaire d'État aux Transports, je lui demanderai des précisions notamment sur le financement à l'occasion de ma question orale au Sénat en janvier.

Le Parisien du 26 octobre 2016

20161026-LeP-Picardie-Finalement, le TGV arrivera à l'heure en gare de Creil

Oise Hebdo du 26 octobre 2016

20161026-OH-Bassin creillois-Réaction de Jean-Pierre Bosino au report du barreau Picardie-Roissy
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)