Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Expression politique des élus du groupe Communiste et Républicain - Magazine 60, septembre 2015

Les rapports soumis à l’examen de l’assemblée départementale le 15 juillet dernier lors de la décision modificative numéro 2 annoncent la couleur : non-reconduction des contractuels, non-remplacement des départs en retraite, renoncement à recruter les emplois vacants, abandons de multiples investissements pour plus de 14 millions d’euros, suppression de l’opération Siège auto bébé, baisse de l’aide à la vie sportive locale, suppression des équipements sportifs de proximité, reports de travaux routiers et abandon de construction de préaux dans les collèges notamment. Aucun doute n’est permis, l’austérité est en marche dans l’Oise et comme nous le redoutions, c’est une comptabilité froide, standardisée et protocolaire qui a fait office de programme de gestion départementale dans cette DM2. A priori sur les allocataires du RSA, armes pour les policiers municipaux, caméras de surveillance pour les bourgeoisies urbaines, coupes dans les dépenses, c'est une DM2 à laquelle nous nous sommes logiquement opposés.

Nos priorités sont ailleurs : médecine accessible sur les territoires avec des maisons de santé pluridisciplinaires, création d'infrastructures permettant à nos aînés d'être pris en charge à des prix acceptables, gestion publique départementale de l'aide à domicile, prise en charge de la dépendance, soutien aux communes rurales... Il y aurait tant à faire pour répondre rapidement aux besoins urgents de nos populations et de nos communes et nous entendons en faire la démonstration tout au long du mandat départemental, au service des populations et des communes.

Hélène Balitout, pour le groupe Communiste et Républicain

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)