Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Patrice Carvalho peut reconquérir le siège de député de Compiègne-Nord - 10 juin 2012

À l’issue du 1er tour, Patrice Carvalho, candidat du Front de gauche, talonne le député UMP sortant et se trouve bien placé pour reconquérir le siège de député de la circonscription de Compiègne-Nord-Noyon (6e circonscription de l'Oise).

Le 2nd tour se déroulera dans le cadre d’une triangulaire, comme en 1997 où Patrice Carvalho l’avait déjà emporté face aux mêmes adversaires, l’UMP Gonnot et le FN Guiniot.

Le député sortant sarkozyste parait singulièrement affaibli cette fois-ci en perdant 16 points sur 2007 tandis que la gauche sort renforcée avec deux candidats au dessus de 20 % ce qui n’était jamais arrivé dans cette circonscription.

Patrice Carvalho a réalisé au 1er tour de très bons scores sur le canton de Ribécourt (42,62 %) dont il est le conseiller général depuis 1992 et dans celui de Lassigny (30,92 %) dont son suppléant est le conseiller général mais aussi de bons résultats dans ceux de Ressons (20,47 %) et de Guiscard (19,29 %) détenus par des conseillers généraux divers gauche.

Patrice Carvalho est, avec Fabien Thiémé dans le Nord face à Borloo, l’un des deux nouveaux sièges que le Front de gauche peut conquérir en France, en plus de la réélection des députés sortants encore en lice au 2nd tour.

Autant dire que le résultat de Compiègne-Nord sera très regardé dimanche soir !

 

Lien vers la page consacrée à la 6e circonscription

Lien vers le blog de campagne

 

Patrice Carvalho lors d'une assemblée citoyenne du Front de gauche à Crisolles, aux côtés de Thierry Aury, secrétaire départemental du PCF Oise et de Gérard Lecomte, ancien conseiller général socialiste du canton de Guiscard et maire de la commune.

Assemblée citoyenne du Front de gauche - Crisolles, 20 mars 2012

Appel de Patrice Carvalho à l'issue du 1er tour des Législatives - 11 juin 2012

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)