Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

26 août13:00
au
28 août00:00
 
 

Nouvelle destination pour l'Université d’été du PCF !

Les communistes ont rendez-vous cette année à Strasbourg, du V26 au D28 août 2022. Après une belle séquence provençale à Aix-en-Provence, l'Université d'été prend ses quartiers en Alsace, sur le campus de la Faculté de Strasbourg.

Analyses, propositions, projet, ateliers pratiques, découvertes, fraternité… Les ingrédients traditionnels du cocktail Université d’été seront réunis pour une édition 2022 dont nous aurons bien besoin pour comprendre le plus finement possible la mouvante séquence écoulée et dégager des chemins d'avenir.

Pour se renseigner et participer, rapproche-toi de ta section ou bien de la fédération PCF Oise - 03 44 55 27 96 - pcf.oise@orange.fr

Tu pourras ainsi t'inscrire en cliquant ici.

Rappel : Les inscriptions individuelles ne sont définitivement validées qu’après accord des fédérations concernées.

Le programme complet et les informations pratiques seront publié·e·s bientôt sur cette page, ainsi que sur la page internet dédiée sur le site national du Parti communiste français.

Déjà un aperçu des ateliers et intervenant·e·s :

Léon Deffontaines : Il faut que jeunesse se fasse
 
Stéphanie Roza : Histoire globale des socialismes
 
Sarah Ghenaim : Quels défis des services publics dans les communes populaires ?
 
Jacques Toubon : Nos libertés sont en danger
 
Danielle Tartakowsky : « Le malheur d'être jeune » P. Vaillant-Couturier
 
Jean-Paul Lecoq : L'exigence de nouvelles relations franco-africaines
 
Nicolas Offenstadt : Zemmour, la droite extrême et l'histoire
 
Elsa Faucillon et Benoît Teste : Le recrutement des enseignants : un enjeu pour la République
 
Florian Gulli : Racisme et luttes de classes. Penser avec C.L.R. James
 
Annick Suzor-Weiner : Quelle politique de désarmement global face aux nouvelles menaces de conflit nucléaire ?
 
Pascal Savoldelli : Ubérisation de la société : enjeux et perspectives
 
Fabien Gay : L'Humanité : quel rôle, quel développement ?
 
Allocution de Fabien Roussel

 

Tarifs :

  • 200 € : participation aux frais de l’université d’été et pension complète (repas vendredi soir, samedi midi, samedi soir et hébergement)
  • 120 € : participation aux frais de l’université d’été et repas (vendredi soir, samedi midi, samedi soir)

 

Le Parti communiste propose un car au départ de Paris pour se rendre à l'Université d'été à Strasbourg.

  • Le tarif sera de 90€ aller / retour.
  • Le départ se fera le V26/08 à 6h30 de Cour Saint-Émilion pour une arrivée à Strasbourg vers 13h.
  • Le retour se fera le D28/08 à 13h30 pour une arrivée à Paris vers 20h.

Les inscriptions sont possibles jusqu'au 10 août et il est nécessaire d'envoyer un chèque de règlement pour qu'elles soient validées.

Pour s'inscrire, cliquer ici.

  • La réservation dépendra du nombre de camarades inscrits, n'hésitez pas à réserver votre place le plus rapidement possible.

Le règlement par chèque est à envoyer à :

PCF - Université d'été

Florian Douchin

2 place du colonel Fabien

75019 PARIS

Il est également possible de régler directement au siège du PCF à Colonel Fabien.

Les chèques ne seront pas encaissés tant que la réservation du car n'est pas validée.

 

 

Strasbourg
France

En route vers Strasbourg !

Le 26 août, à 13 h, s'ouvrira l'université d'été 2022 du Parti communiste français. Le programme est en cours de finalisation.

Dévoilons-en quelques aspects : la paix, à l'heure où la guerre fait rage, à l'heure où les blocs s'arment et se surarment ; les voies de sortie du capitalocène à l'heure des ravages environnementaux, touchant le climat comme la biodiversité ; les enjeux de la cyber-révolution...

Il sera aussi question de Henri Wallon et Politzer, de l'écrivaine Violette Leduc avec René de Ceccatty, du penseur de l'antiracisme et de la lutte des classes CLR James avec Florian Gulli, de « l'histoire globale des socialismes » avec Stéphanie Roza, des « rapports sociaux de sexe »...

L'université d'été, c'est aussi un lieu de débats et nous aurons leplaisir d'accueillir l'ancien défenseur des droits, Jacques Toubon, pour l'alerte qu'il lance : « nos libertés sont en danger » ; Marie-Noëlle Lienemann autour de la question républicaine ; Benoît Teste, secrétaire général de la FSU, au sujet de cet enjeu majeur, le recrutement des enseignants ; nos amis d'Izquierda Unida à propos de l'expérience gouvernementale espagnole ; mais aussi Louise Gaxie, directrice de la Fondation Gabriel-Péri, pour présenter un jeu qui pense à gauche ou Françoise Ollivier-Utard qui, Strasbourg, oblige, nous rappellera l'histoire du mouvement ouvrier en Alsace.

Plusieurs tables rondes sont en préparation dont une rassemblera les différentes forces de la NUPES pour préparer la riposte aux mauvais coups de Macron. Et bien sûr, samedi midi, avec retransmission en direct pour celles et ceux qui ne seront pas de l'aventure alsacienne : l'allocution de Fabien Roussel.

À suivre...

Guillaume Roubaud-Quashie

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)