Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

30 nov.19:30
 
 

 

Soirée de solidarité internationale

Nicaragua

vendredi 30 novembre 2018 à 18h30

siège du PCF Oise à Creil

 

Rencontre avec Felipe Saenz, chef guerrillero du FSLN et poète, Laurent Sanchis et Sabine Reynosa, compagnons de route des sandinistes et un responsable du secteur International du PCF, autour de l'actualité au Nicaragua et en Amérique latine.

 

Première visite le 20 octobre 2018

 

8, rue de Beauvoisis - Siège du PCF Oise
Creil 60100
France

Laurent Sanchis et Sabine Reynosa sont intervenus le 15 septembre 2018 sur notre stand lors de la Fête de l'Huma

Témoignages sur la situation au Nicaragua, avec Laurent Sanchis et Sabine

Laurent Sanchis, un ami de l'Oise, nous a sollicités pour témoigner de la situation au Nicaragua, lui qui en revient juste, car il juge que la façon dont les médias dominants traitent le sujet ne reflète pas la réalité. Nous avons donc pu entendre, par sa voix et celle de Sabine, une analyse différente des enjeux qui se déroulent actuellement dans le pays, qui s'est embrasé le 18 avril, mettant la population en état de terreur et de sidération - « On était si heureux il y a trois mois encore, qu'est-ce qu'il s'est passé ? »

Pour Laurent et Sabine, nous ne sommes pas en face d'un gouvernement, oubliant ses idéaux d'il y a trente ans, qui écrase son peuple et les étudiants, mais d'une population terrorisée prise en otage dans le cadre d'une guerre de classe. Ils ont recueilli les mêmes discours tant en zone urbaine qu'en zone rurale.

Parmi les 200 morts, la moitié sont des militants sandinistes. Les maisons des policiers ou des sandinistes sont marquées, l'opposition « pacifique » filment et mettent en ligne leurs exactions…

Même si le gouvernement actuel n'est pas exempt de reproches, notamment par son rapprochement avec la bourgeoisie, et que toutes les difficultées rencontrées ne sont pas à mettre sur le dos des États-Unis, nous sommes bien en face d'une volonté de reprise en main par la bourgeoisie et les grands propriétaires terriens, au Nicaragua comme dans les pays voisins.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)