Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

11 janv.14:00
au
11 janv.17:00
 
 

À l'appel de plusieurs organisations politiques, syndicales et de jeunesse,

Rassemblement « Loi Travail : on ne lâchera pas »

à l'occasion de la présentation au Sénat d'une proposition de loi pour l'abrogation de la loi Travail

déposée par les sénateurs Communistes, Républicains et Citoyens (dont Jean-Pierre Bosino)

 

mercredi 11 janvier 2017, à partir de 13 heures

devant le Sénat

rue de Tournon (métro Odéon, RER B Luxembourg)

 

Le PCF appelle à une large participation à ce rendez vous de tous ceux et celles qui veulent l'abrogation de la loi Travail et exigent de nouveaux droits et pouvoirs pour les salarié-e-s et une nouvelle loi porteuse d'une sécurisation de l'emploi et de la formation.

 

Cette loi, imposée par l'application répétée du 49.3 à l'assemblée où le gouvernement n'avait pas de majorité, contre l'avis d'une large majorité des Français, ne passe décidément pas.

La CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL ont décidé de lancer une plateforme revendicative commune, intitulée « C’est quoi ce travail », et qui sera rendue publique le 28 mars prochain.

Communiqué commun CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL

C’est quoi ce travail ?

Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL ont décidé de poursuivre la lutte contre la loi travail, à partir de propositions revendicatives communes autour des questions : 

  • de la négociation collective et de la démocratie sociale,
  • de la rémunération et de la reconnaissance du travail,
  • de la réduction du temps de travail,
  • de l’emploi et de la qualité de l’emploi,
  • des problématiques de la jeunesse.

Ces questions sociales constituent une préoccupation majeure pour les jeunes, les privé-es d’emploi, les salarié-es, du privé comme du public, et plus largement des citoyen-nes. Elles doivent être au cœur du débat démocratique qui s’ouvre avec les élections politiques à venir en 2017.

Dans la poursuite de la consultation citoyenne, cette plateforme revendicative est destinée à être discutée sur les lieux de travail, les lieux de vie, les lieux d’étude lors d’initiatives communes organisées localement.

L’intersyndicale nationale rendra publique le 28 mars prochain la plateforme revendicative finalisée, enrichie et légitimée par les débats.

Montreuil, le 4 janvier 2017

 

Rue de Tournon - devant le Sénat
Paris 75000
France
48° 51' 1.2888" N, 2° 20' 13.9632" E
Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)