Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

26 févr.19:30
 
 

Invitation pour la première conférence-débat d'Espace Marx 60 de l'année 2016 !

 

 

Conférence-débat

La situation internationale - le Moyen et Proche-Orient

La situation de la France après les attentats de janvier et novembre

Quelles perspectives et quelles alternatives ?

invité : Jacques Fath, spécialiste des questions internationales

 

vendredi 26 février 2016 à 18 h 30

Maison pour tous Nelson Mandela à Saint-Maximin

 

 

Jacques Fath est un spécialiste des questions internationales.  Il est diplômé de Sciences Po Grenoble et licencié en sociologie. Avec trente-cinq ans d’activité et de missions diversifiées, il possède une forte expérience politique européenne et internationale. Il fut membre du Comité Exécutif et faisait partie de la remarquable équipe dont s’était entouré Jean Kanapa, le responsable de la section internationale du PCF dans les années 70. Jacques a été responsable des relations internationales du PCF, de 2006 à2013.

Il est l’auteur du livre Penser l’après… (Les éditions Arcane 17, mai 2015) un ouvrage que nul ne peut ignorer, pour qui s’intéresse à la géopolitique et à l’avenir de l’humanité.

Le titre résume bien l’ouvrage. C’est à la fois un appel à ne pas subir le présent et à agir pour un autre avenir – un avenir de paix – et à ne pas raisonner avec les critères du passé, en sachant prendre en compte ce qui bouge dans le monde. Tout au long des pages, l’auteur enfonce le clou : « Il est nécessaire de comprendre ce qu’est le monde actuel et celui qui se prépare…» (P.5). « Nous avons changé de monde. Sommes-nous capables de « lire » ce nouveau monde ? » (P.19). Ce qui implique de rejeter les « concepts d’un passé révolu.» (P.173). Cela « bouscule les modes de pensée et les repères pour l’action. » (P.24). C’est une démarche qui se veut résolument non dogmatique. Dans le même temps: « Le nouveau l’emporte mais l’ancien subsiste. » (P.24).

L’insécurité « est essentiellement liée à la pauvreté massive, au sous-développement, à la crise du capitalisme, ainsi qu’aux réponses économiques et stratégiques qui lui sont apportées : politiques d’austérité néolibérales, politiques d’ajustement structurel sous la pression des conditionnalités et des injonctions du FMI au Sud, mais aussi des interventions militaires au nom de l’urgence humanitaire et de la lutte contre le terrorisme. » (P.76). 

Cette conférence débat commencera à 18 h 30 avec une pause casse-croute et se terminera vers 21 h 30.

 
 

1, rue de l'Abbé Jules-Martin - Maison pour tous Nelson Mandela
Saint-Maximin 60740
France
49° 13' 17.1516" N, 2° 27' 6.9984" E
Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)