Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Catherine Dailly : « Monsieur Courtial, que pensez-vous des dotations de l'État qui vont continuer à baisser ? » - Conseil départemental de l'Oise, 25 juin 2015

 

Conseil départemental du jeudi 25 juin 2015

Intervention de Catherine Dailly (Groupe Communiste et Républicain), conseillère départementale PCF du canton de Montataire

 

 

Monsieur Courtial,

Dites moi ! Que pensez-vous des dotations de l’État qui vont continuer à baisser ?

Il me semble, et vous me reprendrez si je me trompe, que les propositions de l’UMP (dont vous êtes le secrétaire  national) sont : 3 fois plus d’austérité que le plan d’économies de Valls-Hollande qui prévoit  50 milliards d’euros (que nous avons fortement contesté) quand vous, vous proposez 150 milliards. Il est certain qu’avec de telles mesures notre budget départemental va être au mieux de sa forme.

Vous parlez d’endettement du département qui explose entre 2009 et 2014 de 61 %. L’endettement de la France sous Sarkozy a progressé de 50 % entre 2007 et 2012. Tout bien considéré, je me demande si vous êtes, vous,  bien qualifié en la matière pour émettre de tels jugements, que vous avez pensé bon de communiquer dans la presse alors que nous sommes en pleine discussion du compte administratif.

Vous me semblez avoir une conception curieuse de la démocratie et du débat. Enfin bref…

Une autre remarque si vous me le permettez : je ne crois pas me tromper en disant que je n’entends rien ni de vous - ni de Rome d’ailleurs -, concernant le scandale des intérêts financiers versés aux banques et qui étrangle les collectivités, soit 11,6 millions d’euros d’intérêts remboursés en 2014.

Alors que les collectivités sont le premier investisseur public. Et qu’elles réalisent près de 70 % de l’investissement public. Et sont donc créatrices d’emploi.

Ne serait-il pas judicieux qu’elles bénéficient d’un taux à 0 %, de la même manière que la BCE prête à taux zéro à toutes banques ?

Je vous pose la question : qu’êtes-vous prêt à faire concernant les intérêts bancaires qui asphyxient le budget du département ? Êtes-vous prêt à refuser de les payer ? Allez-vous faire des coupes sombres qui vont encore rajouter de l’austérité à l’austérité ? …sachant que le budget du Département est essentiellement consacré à l’action sociale.

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)