Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Courrier d'André Jozefowicz à Mme le Maire de Mouy - 9 juillet 2015

Madame le Maire,

 

J'ai lu avec stupéfaction vos propos au Conseil municipal du 1er Juillet 2015 relatés par l'Oise Hebdo

dans son édition du 8 juillet 2015.

À Madame Colette Soenen qui rappelait au nom de « Mouy une Ville pour tous ! » l’augmentation

indécente de vos indemnités de Maire et de celles de vos adjoints alors que dans le même temps 

vous augmentez les impôts et sabrez des emplois rendant victimes des salariés de la ville, vous avez rétorqué :

« C'est du populisme, sur ce point les extrêmes se rejoignent. C'est sans doute parce que nous sommes vilains et méchants. »

Le journaliste indique « ironise-t-elle ».

 

Cette ironie que je juge de « bas étage », cet amalgame indigne trahissent votre ignorance ou votre mépris de l’histoire et des valeurs de la gauche française.

En tant que fils de résistants, dont l'un fut déporté durant la guerre et en est mort (mon père) et cousin de l’un des chefs militaires des FTP MOI, mort pour la France, je ne peux laisser dire que  « les extrêmes se rejoignent ».

J'ose espérer que les mots ont dépassé votre pensée et vous demande de bien vouloir vous en excuser.

Sans autres,

 

Jozefowicz André

habitant de Mouy

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)