Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

S'abstenir nuit gravement à vos idées ! Absent ? Faites une procuration

Les dimanches 22 et 29 mars auront lieu des élections départementales

 

Votre participation est importante,

le rôle du Conseil départemental dans votre vie quotidienne est important,

n'hésitez pas, votez !

Si vous êtes absent, pensez à faire une procuration !

(voir la démarche à suivre ci-dessous)

 

C’est une première ! Vous pourrez élire sur votre canton à la fois une femme et un homme, en binôme conseillers départementaux.

Les élections « cantonales » se dénomment maintenant élections « départementales ». Elles vont se dérouler sur tous les cantons du département, qui ont été redécoupés pour passer de 41 à 21.

Pour votre canton, vous élirez un binôme femme-homme, les conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) qui siègeront au Conseil départemental (ex-Conseil général). Le bulletin de vote présentera 4 noms : les 2 candidats titulaires femme-homme et les 2 candidats remplaçants femme-homme.

Dans l'Oise, ce sont dont 42 conseillers départementaux qui siégeront, 21 femmes et 21 hommes.

 

Scrutin à 2 tours

Le binôme, selon les nombre de voix et de votes exprimés, peut être élu dès le premier tour.

  • élection dès le premier tour : s'il obtient la majorité absolue des votes exprimés et un nombre de voix au moins égal à 25 % des inscrits
  • accession au second tour : les 2 binômes en tête et tous les binômes obtenant au moins 12,5 % des inscrits
  • élection au second tour : binôme qui obtient le plus de voix

 

Comment voter ?

Le dimanche 22 mars, rendez-vous dans le bureau de vote indiqué sur votre carte d’électeur, entre 8 heures et 18 heures (20 heures dans les grandes villes).

 

Vous n’avez pas de carte d’électeur ou vous ne la retrouvez pas ?

Pas de souci, allez dans votre bureau habituel ou celui proche de votre adresse et sachez que la présentation de la carte électorale n’est pas obligatoire.

Par contre, n’oubliez pas de vous munir d’une des pièces d’identité suivantes :

  • carte nationale d’identité ou passeport même si leurs dates de validité sont dépassées,
  • récépissé valant justification d’identité,
  • carte vitale avec photo,
  • carte d’invalidité avec photo en cours de validité,
  • permis de conduire,
  • carte SNCF de famille nombreuse avec photo,
  • permis de chasser avec photo en cours de validité.

Cependant si vous habitez une commune de moins de 1 000 habitants aucune pièce d’identité n’est exigée sauf si le président du bureau de vote doute de votre identité.

 

Retournez-y le dimanche 29 mars en cas de 2nd tour.

 

Et si vous êtes empêché ou absent ?

Le jour du vote, vous êtes en congés, en déplacement professionnel ou tout simplement au boulot, votre état de santé vous cloue chez vous ou à l’hôpital ou encore vous assistez une personne malade ou infirme.

Vous pouvez voter par procuration. C’est simple :

  • trouvez-vous un mandataire, c’est-à-dire un ami, un voisin, toute personne de votre choix sous la seule réserve qu’elle soit inscrite sur les listes électorales de votre commune (pas nécessairement de votre bureau de vote) et ne dispose pas d’une autre procuration (1 seule procuration établie en France par mandataire),
  • procurez-vous un formulaire Cerfa n° 14952*01 « vote par procuration » sur le site Internet du ministère de l’Intérieur, de votre mairie ou sur www.service-public.fr rubrique « papiers-citoyenneté » sous rubrique « élections »,
  • remplissez-le et présentez-le en personne avec les pièces justificatives demandées auprès de la gendarmerie, du commissariat ou du tribunal d’instance du lieu de votre domicile ou de votre travail.

La procuration est accompagnée d’une attestation sur l’honneur d’impossibilité de voter le jour du scrutin. Complétez-là, indiquez les motifs de l’absence et joignez-là au formulaire.

Un dernier mot pour les personnes handicapées ou gravement malades qui ne peuvent pas se déplacer : elles doivent demander à un gendarme ou un policier de venir à domicile établir la procuration. Il est nécessaire d’avoir un certificat médical ou un justificatif d’infirmité.

 

Ça sert à quoi les conseillers départementaux ?

Les conseils départementaux remplacent les conseils généraux qui administraient les départements. Donc les conseillers départementaux ont les mêmes compétences que les conseillers généraux pour l’instant. En effet la loi Notre (Nouvelle organisation territoriale de la République) prévoit la suppression de certaines de leurs fonctions mais pas avant 2016/2017.

En attendant, les conseils départementaux sont compétents pour :

  • la solidarité sociale (aide sociale, RSA, handicap, APA, établissements pour personnes âgées, petite enfance, précarité énergétique) et territoriale (assistance technique aux communes pour la voirie, l’aménagement et l’habitat jusqu’à cette année assurée par l’ATESAT (assistance technique de l’État pour des raisons de solidarité et d’aménagement du territoire),
  • gestion des collèges, des transports scolaires et des routes départementales,
  • politique culturelle (bibliothèques de prêt, archives départementales, musées, protection du patrimoine),
  • vie associative,
  • développement économique, agricole et tourisme,
  • service d’incendie et de secours.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)