Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Gilles nous a quittés ce 1er mars

Quelques articles parus dans Oise Avenir

Gilles Masure et le journal fédéral Oise Avenir

 

 

Thierry Aury, secrétaire départemental du PCF Oise

C'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends le décès de mon camarade et ami Gilles Masure, au terme d'une lutte de plusieurs années contre la maladie.

Gilles avait été de 1979 à 2011, le conseiller général communiste du canton de Crépy-en-Valois où il était une figure populaire et appréciée très largement. Président du groupe communiste au Conseil régional de Picardie entre 1998 et 2004, il avait manqué de peu d'être élu député de l'Oise en1986 et en 1988.

Il avait aussi occupé des responsabilités importantes à la Fédération de l'Oise du PCF où il dirigea plusieurs années l'hebdomadaire Oise Avenir. Engagé dans tous les combats pour la libération humaine dès ces années d'étudiant à Nanterre en 1968, Gilles était resté fidèle à ses convictions qu'il défendait toujours avec passion et argumentation. Professeur de philosophie, il avait toujours le souci d'être compris de tous et fut toujours attentif aux plus humbles, révolté contre toutes les injustices, les inégalités, les violences.

Gilles était par dessus tout profondément humain avec un sens de l'humour inimitable et tous ceux qui l'ont côtoyé se souviennent de sacrés moments de rigolades ensemble.

Il aura marqué tous ceux qui l'ont connu et en ce triste moment, je pense évidemment à Hélène Masure qui partagea sa vie et tous ses combats, Hélène dont nous avons tous admiré le dévouement total à Gilles pour l'accompagner dans cette lutte contre cette terrible maladie. A toi Hélène, à vos fils, je veux dire toute notre amitié, notre sympathie.

Thierry Aury

 

 

Alain Blanchard, vice-président PCF du conseil général de l'Oise

J'ai une pensée très émue pour mon collègue et ami Gilles Masure qui vient de décéder. Gilles était un élu reconnu pour son ouverture, sa gentillesse et sa culture remarquable. J'ai eu une chance immense de travailler avec lui. Je pense à sa femme Hélène et à tous ses enfants et petit-enfants, à qui j'adresse mes condoléances les plus sincères, et toute mon amitié.

Alain Blanchard

Il y a actuellement 1 réactions

  • une immense peine

    Isabelle et moi venons d'apprendre la terrible nouvelle. Nous sommes totalement bouleversés, anéantis par ce que nous vivons comme une injustices douloureuse. Nous aimions profondément Gilles . La vie vous fait rencontrer beaucoup de personnes, notamment la vie de militants communistes. La rencontre avec Gilles fût une rencontre qui restera marquée dans nos mémoires tant elle nous apporta, politiquement, humainement et culturellement. Jean Pierre a beaucoup appris à ses côtés au sein de la direction fédérale. Ce sont des hommes comme lui et des femmes comme Hélène qui font entres autres que nous étions, nous sommes et resteront communistes. Gilles était un être délicieusement cultivé. Nous pensons à lui, à Hélene, avec ces vers de Yannis Ritsos que nous faisons nôtres: "Parce que nous ne chantons pas pour nous distinguer, mon frère, Ici bas, nous chantons pour unir le monde".

    Nous adressons à Hélène et ses enfants toute notre affection ne trouvant pas dans la langue Française de mots assez forts pour exprimer notre chagrin.

    Isabelle Sorel et Jean Pierre Pinon.

    Par jean pierre pinon, le 03 March 2014 à 09:18.

 

En photo : Gilles et Hélène devant le tribunal de Senlis pour dénoncer le détournement de fonds publics par le groupe Trèves et la fermeture de Sodimatex.

Gilles nous a quittés ce 1er mars

Gilles et Hélène à la Fête de la Paix 2011

Gilles et Hélène à la Fête de la Paix 2011

Oise Hebdo du 12 mars 2014

20140312-OH-Crépy-en-Valois-Un dernier hommage poignant rendu à Gilles Masure, ancien conseiller général

L'Humanité du 7 mars 2014

20140307-L'Huma-Carnet-Gilles Masure

Le Parisien du 6 mars 2014

20140306-LeP-Crépy-en-Valois-Une cérémonie pour Gilles Masure

Oise Hebdo du 5 mars 2014

20140305-OH-Crépy-en-Valois-L'ancien conseiller général Gilles Masure s'est éteint samedi 1er mars à l'âge de 67 ans

Oise Hebdo du 5 mars 2014

20140305-OH-Crépy-en-Valois-Gilles Masure « homme cultivé, humaniste convaincu, d'une grande humilité »

L'Humanité du 4 mars 2014

20140304-L'Huma-Carnet-Gilles Masure est décédé

Le Courrier Picard édition Conpiègne du 3 mars 2014

20140303-CP-Une de l'édition de Compiègne

Le Courrier Picard du 3 mars 2014

20140303-CP-Crépy-en-Valois-Décès de Gilles Masure, ancien conseiller général

Le Parisien du 2 mars 2014

20140302-LeP-Crépy-en-Valois-Gilles Masure

le 01 March 2014

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)