Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Élections municipales 2014 • Saint-Leu-d'Esserent • Liste « Saint-Leu, une commune qui rayonne et réunit »

Nos vies et nos aspirations sont à Saint-Leu !

Chère Lupovicienne, Cher Lupovicien,

Le 23 mars, vous aurez à choisir l’équipe qui devra gérer la commune et par conséquent votre prochain maire.

Ce maire et son équipe seront vos interlocuteurs, demain, pour vos besoins quotidiens : services, transports, scolarité, urbanisme, subventions, aides sociales, propreté, commerce, etc.

Ce maire et son équipe auront également à mettre en œuvre un projet pour maintenir la qualité de vie de Saint-Leu, renouer avec la proximité et le dialogue et gérer efficacement les finances communales pour mettre en mouvement Saint-Leu.

L’enjeu de cette élection c’est l’avenir de Saint-Leu, et pas autre chose. Nous n’avons pas d’ambitions personnelles démesurées, nous ne sommes ni des technocrates, ni des « managers ». Nous sommes des Lupoviciens de bon sens, toutes et tous attachés à la commune.

Nos vies, nos familles sont à Saint-Leu, nos aspirations également. Le projet vous expose les projets que nous souhaitons développer pour vous, et avec vous d’ici à 2020.

Ce projet nous le concrétiserons tous ensemble si vous le décidez dés le 1er tour des élections municipales, le 23 mars.

 

Un maire à temps plein, ouvert et disponible !

Si vous me choisissez, avec mon équipe, pour gérer la Ville, alors je serai un maire disponible, que l’on peut rencontrer facilement, et avec lequel on peut discuter ouvertement, quelles que soient son origine sociale, sa profession, et ses opinions politiques.

À cette fin, je démissionnerai dès le 24 mars de mes fonctions exécutives au Conseil général de l’Oise, et je me consacrerai à 100 % à Saint-Leu-d’Esserent.

Ma disponibilité sera d’autant plus forte que je ne cumulerai pas le poste de Maire ni avec une activité libérale, ni avec des responsabilités professionnelles. J’ai la chance d’en être dégagé, et je n’ai aucun plan de carrière.

Alain Blanchard

 

facebook : Alain Blanchard

 

 

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)