Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

13 sept.10:00
 
 

 

Rassemblement le jeudi 13 septembre à 10 heures devant l’hôpital de Senlis à l’occasion  de la visite de M. le directeur-général de l'Agence régionale de santé (ARS), tuteur des hôpitaux de Senlis et de Creil.
 
Départ à 9 h 30 en bus et covoiturage de la Place de la Mairie à Montataire.
 
Malgré le rapport poliment critique rendu par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) au sujet des fusions hospitalières,
Malgré le scandale financier de la fusion des hôpitaux de Corbeil et Évry,
Malgré l’échec de la tentative de fusion des hôpitaux de Poissy et Saint-Germain-en-Laye, et les difficultés de nombreuses autres,
Malgré les décisions de justice de « défusion » de plusieurs fusions hospitalières imposées,
Malgré l’opposition des communes de nos deux agglomérations, d’une majorité des personnels des deux établissements,
Et bien que le maire de Creil ait fait part d’un rapport défavorable aux fusions destiné au Premier Ministre de l’époque (F. Fillon),
L’ARS fusionne, afin nous dit-elle de regagner des « parts de marché » (notre santé est bien une marchandise !) de revenir à l’équilibre financier (!) et d’imposer aux médecins une collaboration qu’ils refusaient.
C'est-à-dire qu’elle met à mal nos hôpitaux, qu’elle tente de faire disparaître celui de Senlis tout en jurant le contraire, qu’elle réduit le nombre de lits et de soignants pour « répondre aux besoins de santé de la population » et qu’elle se répend dans la presse en bonnes nouvelles afin de dissimuler des réalités fort inquiétantes.
 
Nous dirons haut et fort à Monsieur le directeur de l’ARS notre opposition à ses menaces et notre volonté de défendre le développement et la complémentarité des hôpitaux de Creil et de Senlis.
 
Laennec, réveille-toi : ils sont devenus fous !
 
 

Logo-Comités de défense des hôpitaux & maternités de proximité

14, avenue Paul Rouge - Hôpital public
Senlis 60300
France
49° 11' 45.5784" N, 2° 34' 31.1592" E
Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)