Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Résolution 2019 : la maternité ne fermera pas ! - Épisode 2 - Lille, 8 janvier 2019

Le 8 janvier 2019 était « conviée » par l'Agence Régionale de Santé (ARS) Hauts-de-France une délégation du Bassin creillois pour échanger sur le projet de fermeture de la maternité de Creil porté par la Direction, l'ARS, bras armé du gouvernement concernant la santé.

La délégation composée des maires J.-C. Villemain de Creil et Jean-Pierre Bosino de Montataire, du député PCF du Nord Alain Bruneel, de personnels et médecins de l'hôpital GHPSO, syndicalistes et de membres du comité de défense, pour une fois écoutée par cette agence très technocratique, a pu porter les arguments contre la fermeture de la maternité, service public nécessaire aux besoins de la population du Bassin creillois.

De nombreuses personnes ont accompagné la délégation : population, élus du Bassin creillois comme Karim Boukhachba, Nellie Rochex, Claude Courtin, syndicalistes CGT, ainsi que des camarades du Nord dont la nouvelle secrétaire départementale du PCF Nord, Karine Trottein. Le journal Liberté Hebdo était également présent.

Écoutés mais non entendus, telle est le résumé fait pas des membres de la délégation à leur sortie de la réunion, qui a duré près de 3 heures (vidéo 2). La délégation n'a obtenu ni l'annulation ni le moratoire sur la fermeture : sur des arguments essentiellement financiers, l'ARS a réitéré sa détermination à fermer la maternité, avec un arrêté en cours d'élaboration. Le député Alain Bruneel a dit qu'il appellerait le Ministère de la Santé l'après-midi-même et Jean-Pierre Bosino qu'il préparait le dépôt d'une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.

On ne lâche rien ! Préparez-vous à de prochaines initiatives : non à la fermeture de la maternité de Creil !

 

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)