Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Le PCF a un nouveau logo !

Intervention de Fabien Gay lors du 38e congrès du PCF

 

Alors, cher.e.s camarades… Sommes-nous vraiment prêts pour les changements à venir ?….

Ça fait bien longtemps qu’on se pose la question, peut être trop d’ailleurs, mais quelque chose me dit que oui, aujourd’hui nous sommes prêts.

Nous sommes prêts car tout nous invite à nous réinventer dans cette période politique où le champ politique a été bouleversé, où la droite gouvernementale frappe les familles populaires et les classes moyennes et cajole les ultra-riches de ce pays. Oui, pour des dizaines de milliers de personnes dans ce pays, pour les salariés, les jeunes, les syndicalistes, les intellectuels ou encore le monde associatif, nous sommes un repère dans la société. Un repère pour les exploités, un repère dans les luttes, un repère dans le quotidien avec nos militant-es et nos élu-es au niveau local. 

Mais nous le savons toutes et tous ici, nous vivons dans une société de l’image, où la communication joue un rôle central notamment pour notre visibilité et notre rayonnement national. Certains peuvent le regretter voire le déplorer, mais nous devons nous confronter à cette question. Non pas comme un problème insurmontable, mais comme une solution pour aller de l’avant. 

La communication est bien plus qu’un outil de notre bataille politique, elle en est le support et elle pourrait même en être l’accélérateur si nous l’utilisions à bon escient. Elle ne doit pas réduire ou dénaturer notre message politique, ou en simplifier le message pour rabaisser notre ambition. Bien au contraire, en 2018, tout invite à élever le niveau du débat politique, et la communication doit être au service du politique et permettre que notre message touche le plus grand nombre. 

S’il y a un constat sur lequel l’ensemble des communistes s’accordent, c’est bien que notre communication doit être entièrement renouvelé. 

J’en veux pour preuve les plus de 1000 contributions qui nous sont remontées sur la communication lors de la consultation interne de septembre 2017... Et OUI ,nous les avons toutes lues, ou presque , avec l’équipe de communication dirigée au siège national par Julia Castanier. 

Mais... Nous avons une bonne nouvelle pour nous les camarades... Les temps changent et, en matière de communication, nous « osons la Rêvolution » !  

Et pour cela, il a fallu commencer par bien identifier le problème. Nous sommes allés interroger en dehors de nos murs pour savoir ce que la société pense vraiment de nous, pas ce que nous aimerions qu’ils pensent de nous. Ce qui en ressort, c’est que le PCF ne souffre pas d’une faiblesse de notoriété, car une très large majorité de citoyens nous identifient. Allez dans la rue et demandez à un passant s’il connaît le Parti communiste français et il vous répondra sans doute que oui. 

Là où cela dévient complexe, c’est quand vous lui demandez quelle image il a de lui. Car le vrai problème est là, dans l’image que nous diffusons et celle qui est ressentie par la grande majorité. Je n’enlève rien des mots que j’ai dis au début. Mais oui, nous souffrons d’un problème d’image : Pas assez forte, pas assez identifiable, pas assez visible et surtout pas assez moderne. Nous sommes tous convaincu.e.s ici de la modernité de notre combat, de la modernité du communisme, de son urgence dans cette crise qui broie l’Humain et détruit notre planète. Alors, il n’appartient qu’à nous de le montrer, d’en faire la démonstration et de l’incarner.

Nous les communistes, nous sommes des pragmatiques. Là où il y a un problème nous savons qu’il y a une solution, ou comme le disait le camarade Lénine « là où il y a une volonté il y a un chemin ».

Et ce chemin, c’est celui que nous vous invitons à emprunter aujourd’hui. Ce que nous allons vous présenter ce soir est le fruit d’un long travail entamé il y a un an, suite à la décision du CN d’impulser une nouvelle stratégie d’image en commençant par refondre notre charte graphique, notre logo et notre signature.

Je vous le dis tout de go. Quand le CN nous a fait cette proposition avec Julia, nous savions le défi qu’il comportait. Un défi car l’attente est très forte et que comme le sélectionneur de l’équipe de France de foot : chacun a un avis sur la composition, donc chacun a un avis sur la communication. Nous savons aussi, plus sérieusement, que c’était un défi car elle touche à notre Parti, ses symboles et son histoire. Elle touche, j’ai envie de dire notre imaginaire collectif et l’intime de chacun. 

Pendant des mois, nous avons écouté les camarades, été à leur rencontre, organisé des groupes de travail. Je voudrai remercier tous les camarades de ce collectif qui ont animé des réunions dans les fédérations de janvier à juin. 

Et c’est suite à ces consultations que nous avons fait un choix :

  • Un choix symbolique en inventant un nouveau logo pour montrer ce que nous sommes.
  • Utilitaire ensuite : car nous souhaitons offrir aux fédérations une charte graphique qui unifiera notre communication et qui facilitera la création de tracts et autres visuels. Que de temps perdu en effet à choisir une police, un rouge, un logo.  A chaque département sa création... Nous sommes sans doute le seul parti en France à avoir plus de 20 logos différents, des dizaines de polices, des centaines de maquettes... Bref, si cela est une richesse et montre l’inventivité des communistes, chacune et chacun constate que cela nuit à notre efficacité. 
  • Un choix stratégique enfin : car avec ce nouveau système de communication, nous entendons montrer ce que nous voulons et ce que nous proposons.

 

Ce logo que nous allons vous dévoiler dans quelques minutes va nous permettre de construire et transmettre une identité qui nous ressemble et qui nous rassemble, une identité qui porte tous les symboles de notre projet, une identité qui s’inscrive dans les problématiques de la société actuelle, parce que le communisme est « manifestement l’idée du 21ème siècle » : une idée écologique, démocratique, sociale, féministe, antiraciste, pacifiste et universelle. Notre identité doit être tout cela, elle doit à la fois s’adresser à nous et en même temps à tous ceux qui pourraient potentiellement partager notre combat, à tous ces « communistes qui s’ignorent », à celles et ceux qui se posent des questions et remettent en cause le capitalisme et qui peuvent être intéressés de nous rejoindre. 

Nous allons donc vous présenter ce nouveau logo qui, je le sais, est très attendu. Il est le fruit de votre réflexion, dans notre diversité.  Ce que nous voulons c’est que vous vous l’appropriez, que vous le testiez et le fassiez vivre dans vos départements. Parce que ce logo, c’est le vôtre, c’est le nôtre ! À nous d’en être fier et de le faire connaître ! À nous de nous en emparer et d’en tapisser les murs de nos villes et de nos campagnes pour dire haut et fort en cette période de beaujolais nouveau : Le nouveau Parti communiste est arrivé !

Alors certains d’entre vous y verrons l’étoile de l’idéal, d’autre une France ouverte sur le monde, accueillante envers les réfugiés qui fuient la guerre et la misère, d’autres encore un bourgeon, qui montre que le communisme est une idée neuve, mais aussi l’écologie, d’autres encore un mouvement, un poing levé et même les cerises de la Commune. Certains y verront enfin un humain debout, fier, les bras ouverts, fraternel comme pour symboliser notre signature L’humain d’abord. Oui ce logo est tout ça à la fois, car c’est ça le Parti Communiste Français ! 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le PCF a un nouveau logo !

le 27 November 2018

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)