Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Loïc Pen : « 6 arguments pour le maintien de la maternité de Creil »

Si cette maternité fermait, ce seraient 4 000 accouchements à Senlis, contre 1 300 à Creil actuellement.

6 arguments contre le transfert :

▶️ Il faudrait 30 minutes en voiture pour rejoindre une maternité mais 40 % des habitants de l'ACSO n’ont pas de moyen de locomotion.

▶️ Des accouchements se feraient à l’hôpital de Creil par les urgentistes qui ne sont pas qualifiés ni formés dans ce domaine. 

▶️ La maternité de Senlis seraient niveau 3 et pourrait donc prendre en charge les accouchements les plus complexes. Or, il n’y aurait pas de chirurgien, cardiologue, diabétologue ni d’Etablissement français du sang dans cette structure. 

▶️ La réanimation néonatale se ferait à Senlis et les urgences pédiatriques à Creil. Or, ces deux services interviennent ensemble, ils mutualisent leurs compétences pour donner le meilleur avis. 

▶️ Une séparation mère-nourrisson en cas d’urgence car la réanimation adulte se ferait toujours à Creil. 

▶️ La fuite du personnel. Les urgentistes sont déjà débordés. Ils devraient, en cas de fermeture de la maternité, effectuer des accouchements sans avoir les compétences et formations nécessaires.

 

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)