Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

L'Université permanente : écoutes collectives tous les mercredis à Beauvais et Creil
 
 

Écoutes collectives (ouvert-e-s à tou-te-s)

HISTOIRE - RÉVOLUTION FRANÇAISE :

« Été 1789 : l'invention d'un nouveau monde ? », avec Jeanne-Laure Le Quang

----------------

mercredi 19 décembre à 19 heures

local du PCF « l'humain d'abord » à Beauvais - 34, rue du Faubourg Saint-Jacques

 

À venir : 

PHILOSOPHIE - LE MATÉRIALISME

« Diderot et le matérialisme »

 

 

L'Université permanente : écoutes collectives tous les mercredis à Beauvais et Creil

L’initiative de partage des connaissances sur les réseaux sociaux débute ! @universitepermanente

L’Université permanente ambitionne de s’adresser au plus grand nombre, pas seulement aux militants, pas seulement aux étudiants. Elle s’adresse à tous les curieux qui entendent approfondir leurs connaissances mais qui ne se retrouvent pas dans ce qui leur est offert habituellement. Trop académique parfois, trop inconsistant souvent. Les succès de librairie en histoire et en philosophie, pour ne prendre que ces deux disciplines, ne manquent pas. Pensons au Métronome de Lorant Deutsch. L’Université permanente se veut plus exigeante. Elle entend aussi contribuer à réhabiliter une perspective politique progressiste au sens large qui n’a que trop reflué ces dernières décennies sous les coups de la contre-révolution néolibérale et fait sienne la formule de Lucien Sève : « La lutte des classes passe d’abord par la lutte des idées. »

Diffusion en direct sur Facebook et disponibles sur la chaine YouTube de l'Université permanente.

Au programme : quatre grands cours, chacun constitué de neuf séances.

  • Le cours de philosophie portera sur le matérialisme. Il a bénéficié des conseils avisés d’Olivier Bloch, professeur émérite à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et fondateur du Centre d’histoire des systèmes de pensée moderne.
  • En histoire, le cours portera sur la Révolution française et débutera par un entretien avec Claude ­Mazauric, grand historien de la Révolution française et professeur émérite des universités.
  • En littérature, il sera question ­d’Aragon. Olivier Barbarant, directeur de l’édition des œuvres d’Aragon dans la ­Bibliothèque de la Pléiade, a aidé à concevoir le cours.
  • Les séances d’économie, quant à elles, élaborées en lien avec Frédéric ­Boccara, économiste atterré, membre du Conseil économique, social et environnemental, traiteront des « crises ».

Le succès de l’Université permanente reposera sur l’engagement de chacun, en s’appuyant sur le visionnage individuel, puis le partage des contenus. Les séances auront lieu presque tous les mardis soir à compter du 9 octobre, à 19 heures, espace Niemeyer au siège du PCF à Paris. Mais, surtout, elles seront diffusées en direct sur les réseaux sociaux et disponibles dès le lendemain sur la chaîne de l’Université permanente sur la plateforme YouTube

 

 

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)