Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 

18 août00:00
 
 

Déjà la 24e édition de la Journée à la mer, pour le droit aux vacances !

Organisée par les communistes de l'Oise, cette initiative solidaire est attendue chaque année par des centaines de personnes et de familles dans le département. Les militants seront présents tout l'été pour faire vivre cette 24e édition dans l'Oise - mais aussi dans l'Eure et dans l'Aisne où sont aussi organisés des cars -, et permettre à un maximum de personnes de participer à cette journée pour s'offrir un bol d'oxygène, dans le cadre du droit aux vacances et au bonheur pour toutes et tous.

Rappelons tous ce que l'on doit au Front populaire en 1936 et aux grandes grèves qui ont permis l'instauration des révolutionnaires congés payés et de nouveaux droits pour le monde du travail.

Après une escapade au Tréport l'année dernière où nous avons été particculièrement bien accueillis par les camarades locaux et les élus, autour du maire Laurent Jacques et la Première adjointe Nathalie Vasseur, nous retournons cette année dans la belle ville de Dieppe.

Première station balnéaire française, port de pêche (coquille Saint-Jacques), départ vers l’Angleterre, Dieppe cultive le charme et la douceur de vivre entre ses 4 ports, ses vieilles rues, ses quais et les 8 hectares de son front de mer avec son immense pelouse et ses compétitions de cerfs-volants. Dieppe c’est aussi « l’Estran-Cité de la mer », le château- musée, la piscine à eau de mer et les nombreuses animations d’été !

 

Les cars démarreront de l'Oise entre 6 heures et 8 heures du matin, et après un accueil convivial en début de matinée à Dieppe, vous aurez toute une journée pour profiter de la plage, flaner et découvrir toutes les curiosités proposées par la ville. Le départ de Dieppe s'effectuera aux alentours de 18 heures :

Inscrivez-vous vite !

(Voir les contacts selon votre secteur ci-dessous)

 

 

samedi 18 août 2018

Journée à la mer - Droit aux vacances

organisée par le PCF Oise

dans la belle ville de Dieppe

Tarifs

plus de 12 ans et adultes : 13 €

de 3 à 12 ans : 6 €

moins de 3 ans : gratuit

 

Pour toute information, contactez le 03 44 55 27 96

 

Pour s'inscrire, contactez SELON LES SECTEURS :

 

BEAUVAISIS

Permanences au local « l'humain d'abord » • 34, rue du Faubourg Saint-Jacques • 60000 Beauvais

Arrêt de bus Île-de-France (lignes 1, 2, 3 et 9)

tous les lundis de 15 h à 19 h

03 44 02 65 21

 

BRESLES-HERMES-LE FAY-SAINT-QUENTIN

Permanences en face du Café de la Paix • Bresles

tous les jeudis à partir du 19 juillet, de 9 h à 12 h

Jean-Michel Cuvillier - 06 85 15 37 80

Jeanine Mees - 03 64 19 47 70

Marceau Rotru - 06 81 98 95 56

 

CLERMONT

  • Permanences au marché de Clermont
  • tous les samedis à partir du 7 juillet (sauf le 14 juillet), de 9h30 à 12h30
  • Caroline - 06 80 34 69 24

 

COMPIÈGNE

  • exceptionnellement cette année, pas de départ de Compiègne. À l'année prochaine !

 

CREIL - NOGENT-SUR-OISE

  • Permanences au siège de la fédération de l'Oise du PCF • 8, rue de Beauvoisis • 60100 Creil
  • tous les mercredis de 10 h à 12 h
  • les samedis 7 juillet, 4 et 11 août, de 10 h à 12 h
  • Yvette Cesbron - 07 80 43 16 01

 

LIANCOURTOIS (Monchy-Saint-Éloi, Mogneville, Liancourt, Rantigny)

  • Dorothé Alia - 06 18 02 28 38

 

MONTATAIRE

  • Permanences au marché de Montataire
  • les dimanches 5 et 12 août, de 10 h à 12 h
  • Marie-Paule Buzin - 06 64 21 44 27
  • Catherine Dailly - 06 19 31 41 60
  • Emmanuelle Schlaboski - 06 14 67 77 19

 

MOUY

  • Permanences au local des Associations - Bât. Degas • rue du 19 mars 1962 • 60250 Mouy
  • tous les lundis du 23 juillet au 13 août, de 18 h à 19 h
  • Geneviève Jozefowicz - 03 44 21 37 71

 

NANTEUIL-LE-HAUDOUIN

  • Roger Pierre - 06 09 78 23 20

 

LE PLESSIS-BELLEVILLE

  • Christine Chevalier - 06 67 51 63 89
  • Christophe Chevalier - 06 79 90 90 73

 

PONT-SAINTE-MAXENCE

  • permancences à la Salle associative • place Palteau • 60700 Pont-Sainte-Maxence
  • mardi 31 juillet, vendredis 3 et 10 août, de 10 h à 12 h
  • 03 44 55 27 96

 

RIBÉCOURT-NOYON

  • Chantal Boyenval - 06 60 95 24 27
  • Roger Pereira - 06 89 29 57 08
  • Christian Lahargue - 06 78 79 26 42

 

SAINT-JUST-EN-CHAUSSÉE

  • Permanences à la Mairie annexe • 35, rue de Paris • 60130 Saint-Just-en-Chaussée
  • tous les mardis, de 17 h à 19 h
  • Jakie Louvet - 03 44 78 73 18
  • Florent - 06 27 19 00 42
  • Sylvie Colin - 06 98 22 56 14
  • François Nef - 06 27 54 25 52

 

SAINT-MAXIMIN

  • Permanences à la Salle Jean-Marie Pillon • 22, rue Jean-Jaurès • 60740 Saint-Maximin
  • tous les mardis et jeudis (à partir du 19 juillet), de 18 h à 19 h
  • Caroline Brebant - 06 86 78 47 44

 

VALOIS

  • CRÉPY-EN-VALOIS
  • Béatrice Goret - 03 44 87 63 85 - 06 18 86 11 47
  • Hélène Masure - 03 44 87 08 09 - 06 73 51 60 04
  • Nicole Kléo - 03 44 87 05 30 - 06 76 20 64 27
  • BÉTHISY-SAINT-PIERRE
  • Jean-Claude Bergès - 06 81 97 13 71
  • Béatrice Goret - 03 44 87 63 85 - 06 18 86 11 47

 

VILLERS-SAINT-PAUL

  • Alain Boutroue - 06 07 50 90 67
  • Brigitte Adjoudj - 03 44 71 42 94

 

 

 
 

Ci-dessous, les tracts imprimés pour le voyage à la mer et la Fête de l'Humanité lors de cet été 2018.

Au recto du tract, les contacts par secteurs pour s'inscrire à notre 24e Journée pour le droit aux vacances, à Dieppe : Béthisy-Saint-Pierre • Bresles (Hermes) • Clermontois • Crépy-en-Valois • Liancourtois • Montataire (Saint-Leu-d'Esserent) • Nanteuil-le-Haudouin (Le Plessis-Belleville) • Saint-Just-en-Chaussée (Grandvilliers, Crèvecœur-le-Grand) • Saint-Maximin.

Au verso, présentation de l'événement de la rentrée : la Fête de l'Huma, la vignette pour 26 euros seulement les 3 jours en vente militante, les trajets en car à 10 euros l'aller-retour proposés par le PCF Oise, le stand de l'Oise et la renommée Petite Scène sur l'Espace Pays-du-Nord.

Verso du tract (Fête de l'Humanité)

VIVRE... tout simplement !

« On n’y arrive plus ! » disent de plus en plus de familles, de retraités, de jeunes.

Hausse de la CSG, du gaz et électricité, du forfait hospitalier, du carburant, des timbres, baisse des APL, blocage des salaires, baisse des retraites, réduction des moyens pour les services publics (Hôpitaux, maternités, SNCF, Poste, communes, départements...), coût de plus en plus élevé des études, précarité des emplois, conditions de travail dégradées, souffrances dans les EHPAD... Ça ne peut pas continuer comme ça !

Pendant ce temps, M. Macron et sa cour de milliardaires s’amusent et se gavent de fric sur notre dos : 500 000 € de vaisselle pour Brigitte, suppression de l’Impôt sur les Grandes Fortunes (5 milliards), baisse de l’impôt sur les sociétés (10 milliards), Crédit d’Impôt CICE (20 milliards) ! Et comme ils en veulent toujours plus, ils fraudent l’impôt : 80 milliards par an planqués dans les « paradis fiscaux » ! Et ce sont les petits qui paient à la place des riches. On se croirait revenu « au temps des seigneurs » ! Révoltant !

Triste symbole : le groupe Carrefour a empoché 2 milliards d’aides publiques et supprime 4 000 emplois et 273 magasins : mais il a versé 500 millions aux actionnaires et 16 millions à son ex-PDG ! Insupportable !

Mais M. Macron continue de raconter qu’« il n’y a pas d’argent dans les caisses » et affiche son mépris pour le peuple qui produit les richesses.

Trop c’est trop : il est temps de se faire respecter !

D’autres choix sont possibles si on a le courage de s’attaquer à cette domination des financiers, à ce capitalisme qui détruit les êtres humains et l’environnement, provoque des guerres et la misère partout sur la planète.

« Ils ont des millions, mais nous sommes des millions ! »

Soyons solidaires, partout refusons les injustices, petites ou grandes, relevons la tête ! Pour dire ensemble : nous voulons vivre, tout simplement ! Nous voulons garantir l’avenir des générations futures. Nous disons : « l’humain d’abord ! ». Les communistes sont à vos côtés pour aider à l’action : contactez-les !

... et pour commencer, passons ensemble

une journée de bonheur à Dieppe !

 

Le Courrier picard du 31 juillet 2018

20180731-CP-Oise-Journée à la mer avec le PCF
 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)