Fédération de l'Oise

Fédération de l'Oise
Accueil
 
 
 
 

Solidarité avec les mineurs isolés et les jeunes majeurs rejetés de l'ASE de l'Oise - Beauvais, 1er juillet 2017

Le 1er juillet, à l'appel de Solidarité migrants et de RESF60, une manifestation de soutien aux mineurs isolés et aux jeunes majeurs s'est déroulé à Beauvais pour que cesse le scandale des jeunes migrants mis à la porte par l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE), service du Département sous l'autorité du Conseil départemental et de sa majorité de droite présidé par le très droitier Courtial (voir par exemple « Le Conseil départemental de l'Oise, à nouveau désavoué par le juge pour enfants »), et laissés à la rue. En totale contradiction avec la Convention internationale des Droits de l'Enfant.

Plusieurs prises de paroles ont permis de mieux connaître les situations rencontrées par les jeunes migrants concernés dans l'Oise et en France ainsi que le raidissement à l'œuvre en France (enfermement des enfants étrangers en hausse constante, poursuites judiciaires de personnes aidant les migrants, contrôles aux frontières du pays, visite du ministre de l'Intérieur Collomb à Calais reprenant l'antienne de « l'appel d'air » et voulant limiter la distribution de repas etc.), en dehors de toute humanité.

Prochain rendez-vous : le mercredi 5 janvier devant la préfecture de Beauvais, « Pas une chaise vide à la rentrée ! ».

 

 
« Le bonheur est une idée neuve en Europe. » Saint-Just (révolutionnaire français, 1767-1794)